Le multilatéralisme résistera au populisme unilatéraliste

Comprendre le pourquoi de la montée du populisme au cours des dernières années est une des motivations liées à ma décision de débuter ce blogue (voir mon premier billet). Dans le New York Times, un article, A Rush to the Street as Protesters Worldwide See Democracies Backsliding, tente d’expliquer la réaction des citoyen.nes à cette tendance politique, notamment par de grandes manifestations partout dans le monde. Extrait :

“Since about 2010, we have seen a seeming rise in mobilization among people who don’t normally mobilize,” said Helen Margetts, a professor at Oxford University and co-author of a book on social media and political protests. That includes “young people, people from ethnic minorities and people in authoritarian states,”

One reason, research suggests, is that global political shifts have created increased expectations of democratic accountability — even in autocracies — at the same time that authoritarianism is on the rise around the world.

Those two trends are colliding, giving citizens more to object to just as they increasingly feel entitled to object. Also, rising distrust of political establishments is leaving many citizens wary, even in democracies, of relying on the ballot box alone. Instead, they are taking to the streets.

Bonne nouvelle donc. Les gens normalement moins mobilisés participent désormais à ces grandes manifestations. Ils demandent aussi aux politicien.nes une plus grande responsabilité politique (la fameuse « accountability »).

Pendant ce temps, dans Le Monde du 27 juin 2019, Franck Petiteville, professeur de science politique à Grenoble, tente de nous rassurer face à la montée de ces politiciens de la colère en soulignant que le mode de coopération incarné par l’ONU « reste profondément enraciné dans le système international. Extrait :

La tentation néo-isolationniste de Donald Trump, conjuguée au néosouverainisme qu’il partage avec Vladimir Poutine (Russie), Narendra Modi (en Inde), Jair Bolsonaro (au Brésil) et bien d’autres, place certes le multilatéralisme sous tension. On peut toutefois gager que l’ordre multilatéral est suffisamment institutionnalisé aujourd’hui pour opposer sa résilience à la vague mondiale de populisme unilatéraliste. L’histoire ne se répète pas dans les mêmes termes.

3 commentaires sur “Le multilatéralisme résistera au populisme unilatéraliste

  1. Cette question n’est pas simple, on ne peut la réduire à de simples mots. Certaines résistances à ce qui se passe en ce moment tiennent du populisme en effet. Mais ce n’est pas l’entièreté des résistances qu’il faut dénoncer. Les populations craignent un nivellement, un rejet aussi de leur culture propre, au profit d’une culture qui serait, comment dire, après le laminage, universelle, sans couleurs et sans saveurs, une culture pensée, imaginée, nourrie par des technocrates souvent. Le cas de la France et de ses Gilets Jaunes l’illustre bien en ce moment.

    J'aime

    1. En fait, j’ai dû mal exprimer le sens de ces récentes résistances et manifestations. Beaucoup de manifestations vécues actuellement (notamment Hong Kong ou Prague mentionnés dans l’article du NY Times) sont contre le populisme et/ou l’autoritarisme des gouvernements en place. Le cas des Gilets Jaunes est tout autre effectivement, comme tu le mentionnes, une impression d’être laissé pour compte dans une société en accélération (un de thèmes de mon blogue).

      J'aime

  2. La croissance c’est la création de la richesse, donc des riches et des pauvres. Ce n’est pas la dichotomie qui pose problème mais le gradient. Lorsque cela surchauffe, après une longue période de croissance, et tant que personne ne le comprend, il faut désigner un coupable et lui faire la guerre. La guerre (ou la révolution) remet alors les compteurs à zéro et permet un nouveau cycle. La crise qui mènera à la guerre n’a pas encore commencé.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.