Jean-Jacques Rousseau : « c’est un grand mal que de ne point faire de bien »

Lecture du « Discours sur les sciences et les arts » du philosophe genevois Jean-Jacques Rousseau. Le discours répond à une question : le rétablissement des Sciences & des Arts a-t-il contribué à épurer ou corrompre les mœurs ? Cet extrait m’a paru fort intéressant :

Si nos sciences sont vaines dans l’objet qu’elles se proposent, elles sont encore plus dangereuses par les effets qu’elles produisent. Nées dans l’oisiveté, elles la nourrissent à leur tour ; & la perte irréparable du temps est le premier préjudice qu’elle causent nécessairement à la société. En politique comme en morale c’est un grand mal que de ne point faire de bien ;

Dans ce court paragraphe, il y a sans doute un message pertinent pour les entrepreneur(e)s qui créent des startups technologiques. Votre projet aura-t-il un impact positif sur la société ? D’ailleurs, la tendance relativement récente des investissements à retombées sociales (en anglais, impact investing), « dont l’objectif principal est d’entraîner, au-delà des bénéfices financiers, des retombées sociales ou environnementales positives et mesurables », semble aussi aller dans cette direction.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.